Test du Nacon Daija Arcade Stick

Après avoir eu l'occasion de tester les dernières manettes de Nacon (Asymmetric et Revolution Unlimited), nous nous sommes intéressés à un autre modèle qui est le "Daija". Le fabricant décide de s'ouvrir une porte dans un marché déjà bien installé mais pas n'importe comment. On vous en dit plus dans ce test.

Here comes a new challenger !

Premier stick arcade de Nacon, celui-ci arrive dans un milieu qui connaît déjà son lot de grandes marques (Hori, Madcatz...). Afin de palier à ce manque d'expérience, Nacon n'a pas lésiné sur les moyens et a été à la rencontre d'une des meilleurs compétitrices françaises dans le domaine du Versus fighting : Marie-Laure "Kayane" Norindr. Avec plus de vingt ans d'expérience à utiliser des sticks arcades et à côtoyer le monde de la compétition, il va sans dire que son expérience s'est avérée des plus utiles pour la société Nacon.

Draf76nW4AQPg0n.jpeg

Voici quelques spécifications du Daija pour mieux comprendre à quoi on a affaire :

Compatibilité

PlayStation3

PlayStation 4

Windows (Xinput)

Joystick JLF-TP-8YT

Type de boutons d'action

Sanwa OBSF-30

Nombre de boutons d'action

8

Connexion

USB sur câble fixe

Mode Turbo

Non

Mécanisme d'ouverture

Oui

Poids

3.6 kg

Dimensions

28*26*7.4 cm (sans stick et boutons)

Visuellement, nous sommes sur quelque chose de très sobre, avec une couleur noir dominante sur l'ensemble du stick qui est principalement fait de plastique à la fois lisse par endroits et texturé en d'autres. On peut facilement voir les logos Nacon et PlayStation sur les côtés grâce à un fondu esthétique. Pour recouvrir la partie boutons/stick, on retrouve une légère couche de plexiglas. Celle-ci peut se retirer en dévissant les 6 vis qui l'entourent. Le câble de connexion USB (d'une longueur de 3 mètres) est dissimulé dans une trappe. Cela permet de le ranger et d'obtenir un design libéré de tout câblage quand on le transporte ou se cimplement laisser passer le câble quand on l'utilise.

20190906_172306.jpg
20190906_172404.jpg

Le poids non négligeable de 3.6kg apporte à l'ensemble une impression de solidité et de sérieux dans la finition. Même si, au final, ça fait son poids !

De chaque côté de la boîte, on retrouve deux petits boutons rouges qui permettent de découvrir ce que renferme cette bête de combat. On découvre là quelques rangements pour les outils (tournevis pour le plexigas par exemple) et qui permettent donc de customiser l'apparence du Daija. En effet, il est possible de mettre une feuille sous le plexiglas qui offrira une customisation différence à votre pad arcade, ou encore de changer le stick. On retrouve, par exemple, des personnes comme Retrographiks'88  qui offrent des possibilités de customisation. 

Naconcustom.jpeg

Ce pad est d'une simplicité incroyable à utiliser. Pour tout vous dire, c'est la première fois que j'en avais un dans les mains et clairement, j'ai trouvé ça aussi simple que d'avoir une nouvelle manette en main (le poids étant tout de même différent !). Par contre, le capot présente quelques résistances quand il s'agit de se refermer alors que l'ouverture est rapide et simple.

Sur le côté droit, on retrouve les nombreux boutons utilitaires : le bouton PS - Share- L3 - R3 - Options - Platform (PS4-PS3-PC) - Mode (LS-RS-Dpad). Une position de boutons assez pratique mais qui demandera une réelle habitude pour ne pas se planter: en effet, aucune aide visuelle ne vous guide et on doit pencher la tête sur le côté pour vérifier le bouton que l'on manipule. Du coup, dans les premiers instants, vous risquez quelques mésaventures,  notamment si vous prenez l'habitude de le prendre par les côtés pour le replacer sur vos genoux ou décidez de le déplacer un peu trop rapidement.

20190906_172322.jpg

A l'arrière, on retrouve une couche antidérapante sur quasiment l'ensemble du châssis. Cela permet une utilisation pratique que ce soit sur les genoux ou sur une table.

Une question qui revient souvent autour de moi, c'est : "Est-ce qu'un pad arcade est mieux qu'une manette pour les jeux de combats ?". Il n'y a clairement pas de réponse unique à cette question. Que ce soit sur la scène Esport ou dans les tournois régionaux, on retrouve des gens avec des manettes et d'autres avec des pad arcade. Par exemple, Kayane utilise un stick arcade qui lui a récemment permis de gagner le Celtic Throwdown alors qu'un autre compétiteur SonicFox utilise une manette PS4. D'autres comme Norman Genius utilise même d'autres manettes comme celle de PS2. Vous l'aurez compris au travers des différents exemples : le marteau ne fait pas le forgeron.

A la manière d'Harry Potter, il va vous falloir tester plusieurs pad avant de vraiment trouver celui qui vous conviendra. Pour ma part, je suis habitué aux manettes Playstation depuis des années et l'arrivée de ce pad a clairement mis à mal sur mon jeu de Versus habituel qu'est Tekken. il apparaît clairement qu'il va me falloir des dizaines (centaines ?) d'heures pour attraper l'habitude des boutons, les réflexes et surtout la rythmique des mains.

Ce qui m'a marqué dès mes premières minutes d'utilisation, c'est la réactivité incroyable des boutons. Parfois un simple effleurement suffit à activer la touche et permet donc une réactivité accrue. Que ce soit en matière de conception, d'utilisation ou encore de customisation, il apparaît clairement que Nacon a pris le temps de bien réfléchir à son produit. S'il est le premier à se rendre sur le marché, le Daija Stick n'a, quasiment, pas à avoir honte face aux géants de l'industrie. 

Vous pouvez retrouver le Nacon Daija à un prix avoisinant les 199 euros. Pour rappel, celui-ci est disponible pour Playstation 3/4 et Windows.

Ce test a été réalisé par Glaystal grâce à un périphérique fourni par le constructeur et sa rédaction n'est le fruit d'aucune transaction financière que ce soit entre le rédacteur ou JeuxOnLine et le constructeur ou les entreprises le représentant.

 

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Activités concepteur de produits électroniques
Création 2014 (France)
Pays d'origine France
Plus d'informations sur Nacon

Que pensez-vous de Nacon ?

2 aiment, 2 pas.
Note moyenne : (4 évaluations)
5,0 / 10 - Moyen