Test de la manette sans fil Nacon Asymmetric

Récemment, nous avions eu l'occasion de tester la nouvelle manette de Nacon, la Revolution Unlimited. Aujourd'hui, c'est au tour de sa "petite soeur" nommée Asymmetric de passer dans nos mains. Une manette plus sobre mais qui ne manque pas de panache !

Unboxing du cul, le retour !

20190723_153701.jpg

On va pas se mentir, il y aura quelques comparaisons avec la Revolution Unlimited dans ce test. Déjà, rien que sur le packaging, on est sur quelque chose de beaucoup plus sobre et basique. Emballage plastique, aucun emballage supplémentaire pour la manette. On est sur du classique pour l'achat d'une manette (si la boîte indique que la manette est pour PlayStation 4, elle fonctionne aussi sur PC).

Dans la boite, on retrouve un dongle USB (similaire à celui de la Revolution Unlimited sauf que celui-ci est noir) ainsi qu'un câble USB de recharge (un peu petit pour le coup).

Quelques caractéristiques de la manette :

  • 2 moteurs de vibration
  • 7h d'autonomie
  • Distance de 7 mètres en mode sans fil
  • Indicateur du niveau de batterie

Quand on prend la manette en main, une sensation étrange s'empare soudainement de nous. On a l'impression d'avoir entre les mains l'enfant illégitime d'une manette PlayStation 4 et d'une manette Xbox. On retrouve certaines bases de la PlayStation 4 (boutons classiques, pavé tactile, options/share...) mais on trouve un pavé directionnel typique Xbox ainsi que les joysticks positionnés façon Xbox. 

L'Asymmetric est plus lourde qu'une DS4 (246 grammes contre 217) et ne dispose d'aucune possibilité de modifier le poids. Elle est légèrement plus bombée que la manette de Sony et offre, de ce fait, une prise en main plus agréable. 

L'Asymmetric à gauche et une DS4 à droite
L'Asymmetric à gauche et une DS4 à droite

Il existe une différence importante avec la Revolution Unlimited qui possède de nombreuses possibilités d'amélioration (logiciel, poids, angle des joysticks...). Ici, rien de tout cela, cela crée un fossé assez important entre les deux manettes qui se ressent notamment sur le prix mais nous y reviendrons en fin de test.

Une fonctionnalité intéressante toutefois, c'est la possibilité de voir, d'une simple pression de touche se situant à l'arrière de la manette, où en est la charge de la batterie. En suivant un code couleur allant du vert au rouge clignotant, on peut savoir si une charge est nécessaire ou pas. On pourrait dire que c'est gadget mais ça a le mérite d'exister.

Donne-moi la manette et prends la mienne

Après quelques tests sur différents jeux (combats, rpg...), on peut rapidemment vous dire que la manette Nacon Asymmetric offre une expérience agréable. Les sticks sont précis, la prise en main est solide dans les paumes même si elle demande un temps d'adaptation pour les non-initiés aux manettes Nacon.

A l'instar de sa grande soeur, j'ai vraiment eu du mal avec le pavé directionnel. S'il ne pose pas vraiment de soucis pour la plupart des jeux (on utilise généralement les sticks pour les déplacements physiques et caméras), c'est tout autre chose pour les jeux de combats mais encore plus avec cette Asymmetric. En effet, le pavé directionnel est vraiment dur comparé aux autres manettes et ne permet pas vraiment une utilisation rapide et précise. À ce niveau là, je trouve clairement les directions DS4 plus précises car elles sont séparées l'une de l'autre. Après, n'étant pas un habitué aux manette Xbox, c'est peut-être lié à cela mais ça m'étonnerait quand même.

L'Asymmetric à gauche et une DS4 blanche même pas sale à droite
L'Asymmetric à gauche et une DS4 blanche même pas sale à droite

Nacon ayant misé sur les sticks arcades pour les jeux de combats (en partenariat avec la championne du Versus Kayane), on pourrait comprendre une certaine volonté de focaliser son attention sur d'autres styles de jeux avec leurs manettes. Si on a l'occasion un jour de test le Nacon Daija, on pourra vous faire un retour dessus !

On retient aussi que la manette ne dispose ni de haut-parleurs intégrés, de motion control ou encore de lightbar. Certaines de ces fonctions restent anecdotiques mais peuvent gêner à l'utilisation pour certains.

Mis à part cela, la manette offre une bonne expérience de jeu grâce à une qualité de fabrication qui propose une ergonomie générale appréciable. Un des éléments principaux reste aussi ce côté Bluetooth qui est appréciable sur PlayStation 4 mais aussi sur PC. Moi qui mène un combat de tous les jours contre les câbles, je dois dire que c'est un confort appréciable.

Pour le Bluetooth, on retrouve donc un dongle USB (pas forcément le plus élégant) à placer sur la PlayStation 4 ou sur le PC. Comme pour sa grande soeur, il n'y a aucun délai, c'est fluide et vraiment agréable. Le mot Plug&Play prend vraiment tout son sens. À noter que les dongles USB sont différents d'une manette à l'autre donc n'essayez pas d'utiliser celui de la Revolution Unlimited pour l'Asymmetric, cela ne fonctionnera pas.

Et finalement ?

C'est assez difficile de juger cette manette car il y a du bon et du moins bon. Si la prise en main se montre clairement supérieur à une DS4 (que ce soit via les sticks asymétriques ou la finition), on regrette vraiment la rigidité du pavé directionnel ainsi que l'absence de certaines fonctionnalités.

C'est assez étonnant de voir une telle différence entre l'Asymmetric (à gauche) et la Revolution Unlimited (logiquement à droite) car on passe d'un prix intéressant à un prix assez important. Il n'y a pas encore de juste milieu entre les deux manettes.

L'Asymmetric à gauche et la Revolution Unlimited logiquement à droite
L'Asymmetric à gauche et la Revolution Unlimited logiquement à droite

Au niveau du prix, la manette est disponible pour 49.90 euros, c'est un prix qui reste classique voire légèrement inférieur aux DS4 V2. Vu la qualité du produit, on reste donc sur un prix intéressant pour les joueurs cherchant un manette asymétrique de qualité. Encore une fois, Nacon prouve qu'ils ont toutes les cartes en main pour réaliser des manettes vraiment intéressantes. Toutefois, il y a toujours un léger manque de finition, comme sur le pavé directionnel.

Si vous cherchez une bonne manette asymétrique, elle vous rendra sans nul doute heureux. Toutefois, si vous êtes un gros joueur de Versus, je vous déconseille vraiment son achat car elle n'apportera aucune plus-value (si ce n'est la finition et la prise en main) à vos sessions.

Ce test a été réalisé par Glaystal grâce à un périphérique fourni par le constructeur et sa rédaction n'est le fruit d'aucune transaction financière que ce soit entre le rédacteur ou JeuxOnLine et le constructeur ou les entreprises le représentant.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Activités concepteur de produits électroniques
Création 2014 (France)
Pays d'origine France
Plus d'informations sur Nacon

Que pensez-vous de Nacon ?

2 aiment, 2 pas.
Note moyenne : (4 évaluations)
5,0 / 10 - Moyen