Présentation du kit d'enceintes GXT 698 Torro RGB-Illuminated 5.1

Dans la famille Torro, on vous a présenté la fille, on vous montre aujourd'hui la maman. C'est au tour de la mouture 5.1 des kits d'enceinte de chez Trust de passer entre nos mains et de mettre nos oreilles au défi.

Nous vous présentions il y a quelques jours la version 2.1, qui proposait un résultat correct pour un budget raisonnable mais avec quelques défauts. Le fabricant d'électronique néerlandais Trust Gaming a aussi décliné la gamme Torro en 5.1 et nous avons eu l'occasion d'y jeter un oeil et de nous exploser les tympans avec.. 

Déballage, installation et mise en marche

La boîte est carrément massive, relativement lourde (pas loin de 7 kilogrammes), mais propose un excellent niveau de protection. Une bonne dose de polystyrène et des films plastiques protégent les différentes enceintes et le caisson de basse. Comme toujours dans ces cas-là, le plus dur est toujours d'extirper le tout du carton. 

Vous vous retrouvez avec les cinq enceintes et le caisson, ainsi que tout le câblage nécessaire. Le subwoofer fait office d'unité centrale à laquelle vous connectez tous les satellites. Le gros cube d'environ 30 cm de côté est parfaitement noir jusqu'à ce que vous le mettiez sous tension et qu'il s'illumine de mille feux. Oui, comme dans la version 2.1, le caisson de basse est rétro-éclairé, mais cette fois-ci, ce n'est pas un simple bleu mais bien l'arc-en-ciel complet. Il faut avouer que c'est bien flashy au premier regard, mais vous pouvez rapidement dompter la bête grâce à la télécommande fournie : attention, pas de logiciel de paramétrage à disposition, vous pouvez simplement alterner entre plusieurs couleurs simples ou le mode multicolore. La télécommande contrôle aussi le mode d'éclairage (continu, pulsant ou en mouvement) et un appui long permet de l'éteindre ou de l'allumer.

À l'opposé de la version 2.1, les câbles sont cette fois-ci pour la plupart assez longs pour profiter du son comme il se doit. Les canaux surround ont eux plus de cinq mètres. Par contre, paradoxalement, le canal central a lui 2,50m de câble et les canaux gauche et droit n'ont encore une fois qu'1,80m de jeu à disposition : est-on censé le mettre plus loin du caisson que les canaux droit et gauche ? Cela sent la production de masse sur la même chaîne que les satellites du 2.1, c'est vraiment dommage.

L'ensemble est aussi solide et épuré que dans la version 2.1 : du plastique solide, des formes épurées et un design simple, sobre et efficace, avec toutes les options de contrôle facilement accessibles via la télécommande. Un point qui nous vient à l'esprit en écrivant ce test est que la petite télécommande, à peine plus grosse et plus épaisse qu'une carte bleue, semble au demeurant assez fragile et pourrait ne oas résister à un moment d'égarement qui l'amènerait sous des fesses un peu trops volumineuses.

Fonctionnement

L'ensemble offre un son Dolby Audio. Il peut être connecté de trois manières différentes au périphérique de votre choix (téléviseur, PC, portable ou même console) : une connexion analogique avec un jack de 3,5 mm, des entrées audio directes à six canaux ou une sortie numérique S/PDIF optique. C'est celle qu'on a principalement testé car force est de constater qu'entre les téléviseurs dernier cri et les consoles comme la PlayStation 4, c'est sans aucun doute la plus pratique en plus d'offrir de très bons résultats sans les soucis d'interférence des autres. Seul souci, là encore, le câble fourni est assez court. Mais si vous vous intéressez à l'achat d'un kit 5.1 ou 7.1, vous ne rechignerez sans doute pas à investir dans un bon câble un peu plus long. Pour ceux qui se poseraient la question, non, pas de Bluetooth ou de sans fil, que ce soit pour connecter les enceintes ou les contrôler, ce dernier aspect repose entièrement sur la seule télécommande.

Son

En ce qui concerne les performances en elles-même, le set couvre l'ensemble des fréquences audibles par une oreille humaine normale. Il propose aussi une puissance de 180 watts, bien assez pour les soirées cinéma au fond du canapé ou jouer à des jeux d'action ou des FPS. 

Le son est reproduit de manière assez puissante. Les basses et les graves sont particulièrement intéressants sur les jeux à grand spectacle. On a pu le tester sur un Gears of War 5 avec moults explosions, et c'était particulièrement délicieux pendant les exécutions. Que ce soit le dernier Call of Duty ou même le tout dernier DOOM, tous les FPS que nous avons pu tester ont littéralement pris une nouvelle dimension par rapport au siöple son plat de la télé.

Même sur des jeux plus simples comme par exemple la Royal Edition de Final Fantasy XV, où l'on s'intéresse plus à l'environnement ou aux mélodies, le résultat fut bon : les aigus ne sont pas noyés et sont même mis en valeur par les basses fréquences. C'est au final dans l'entre deux-eaux que le bât blesse, avec des fréquences moyennes parfois mal restituées. Un exemple ? Dans un jeu de tir, on vous met au défi de dire que vous distinguez clairement les dialogues entre deux personnages si ils sont sous le feu d'une simple arme automatique. C'est pour le coup très réaliste, mais c'est trop souvent que ces fréauences sont noyées dans les basses. Vous pouvez ajuster le niveau de ces dernières via la télécommande, soit, mais vous y perdez ensuite sur un autre plan. Dommage.

Nos impressions

Avec ce kit 5.1, Trust Gaming essaye encore une fois de proposer un produit qui offre un bon rapport qualité/prix. Les performances sont là, le produit marche bien. Mais...

Mais le fait est que la concurrence, notamment Logitech, propose des kits 5.1, avec Bluetooth, s'il vous plaît, pour à peine 150€, si notre mémoire est bonne. On a en tête le Z607, par exemple, qui a pour lui en plus d'avoir un caisson de basse extrêemement discret avec une commande en facade.

Les seules différences ? 20W de puissance en moins et juste ce stupide rétro-éclairage, ce truc qui semble faire qu'un périphérique peut être vendu au public gamer ou non à l'heure actuelle. 100 balles de plus pour du bling bling et un son un peu plus puissant ? C'est à votre porte monnaie de décider.

Ce test a été réalisé par Myrhdin avec un périphérique fourni par le constructeur. Sa rédaction n'est le fruit d'aucune transaction financière que ce soit entre le rédacteur ou JeuxOnLine et le constructeur ou les entreprises le représentant.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Activités concepteur de produits électroniques
Création 1983 (Pays-Bas)
Pays d'origine Pays-Bas
Plus d'informations sur Trust

Que pensez-vous de Trust ?

1 aime, 3 pas.
Note moyenne : (4 évaluations)
4,5 / 10 - Médiocre