Test de la Razer DeathAdder V2 Mini : la souris pour les petites mains

La fabriquant Razer revisite sa souris de la gamme DeathAdder, avec une version allégée de 62 grammes. Le public visé est celui des joueurs aux tailles de mains plus petites, tout en étant à la recherche de performances solides.

DeathAdder V2 Mini

Toujours aussi prolifique, le fabriquant de périphériques Razer continue de décliner de nouvelles versions et modèles de ces différents produits. C'est cette fois la souris de la gamme DeathAdder qui est de (re)sortie, un de ses produits phares. La Razer DeathAdder V2 se décline avec un nouveau modèle, plus léger et plus compact ajoutant en toute logique un « Mini » à son nom. Razer tente de conserver les caractéristiques de la DeathAdder dans un format calibré pour des besoins spécifiques, à savoir les joueurs aux tailles de mains plus petite.

Les caractéristiques de la (petite) bête

D'une apparence sobre, la Razer DeathAdder V2 Mini conserve la forme ergonomique de sa prédécesseure, bombée et incurvée pour épouser au mieux la main d'un droitier. Les gauchers peuvent donc au choix rester célibataire ou chercher un autre modèle. On est sur le modèle réduit de la DeathAdder. Toutefois, première différence de taille, le poids de cette version est de 62 grammes, soit deux timbres quand on veut l'envoyer par la poste. Il est donc recommandé de ne pas avoir la tremblotte car elle court très vite.

Et Razer ne s'est pas contenté de tailler dans le gras, la DeathAdder V2 Mini mesure 11 cm de longueur, 6 de large pour 4 cm au plus haut. La petite souris se tient donc au creux de la main, et va même dépasser pour la plupart des cas. Il est donc important de déterminer si cela correspond à sa manière de tenir sa souris, car il s'agit ici de jouer avec le bas de la paume de la main posée sur le tapis. Elle se contrôle du bout des doigts, au risque de déraper. Du fait de sa taille, il peut être rapidement impossible d'atteindre la molette et les boutons de coté si l'on pose trop sa main sur la souris. Proposés en boutique, des grips autocollants peuvent permettre une meilleure prise. Ils peuvent se poser sur les tranches et les clics, sur une souris lisse avec le revêtement plastique habituel de Razer.

DeathAdder V2 Mini

A l'intérieur, la DeathAdder V2 Mini embarque des switchs optiques iconiques, que Razer communique comme disposant d'une durabilité jusqu'à 70 millions de clics. Je vous laisse compter le nombre de clics que vous réalisez par jour. Cette souris dispose d'un capteur optique Sensor de 8.500 DPI, en soi suffisant pour l'essentiel des jeux et des réflexes humains, mais toute de même une diminution par rapport à la DeathAdder V2. Razer a fait quelques économies avec cette version Mini, même si le prix est également réduit au passage pour se fixer à 59,99€.

La Razer DeathAdder V2 Mini dispose de 6 boutons programmables avec macro, passant par une compatibilité avec le logiciel Synapse 3 pour pousser toujours plus loin les réglages et optimisations de sa souris. Il est possible de conserver ses réglages via la mémoire embarquée. Des patins en PTFE sont présents pour que votre souris glisse aisément. Si certains veulent pousser le vice, Razer propose également le tapis de souris anti-dérapant. Le câble, d'une longueur de 1m80, est le Speedflex de Razer. Telle une cordelette, elle n'est source d'aucune tension bien qu'un peu trop courte.

Conclusion

Au final, la souris Razer DeathAdder V2 Mini est un produit très spécifique, pour un public très spécifique. On en revient aux joueurs avec des petites mains, jouant du bout des doigts ou claw grip et surtout droitier. La version Mini n'est pas une alternative moins chère de la Razer DeathAdder, c'est un produit répondant à des besoins précis. Il s'agit d'un achat à double tranchant. Sans mettre ma main à couper, au-delà d'une longueur de main de 18 cm, cela commence à devenir compliqué. Cette souris est excellente si vous êtes dans cette configuration, mais peut être très inconfortable si ce n'est pas le cas. Dans le doute, il est préférable de s'abstenir, on vous recommandera donc très fortement d'au moins la prendre en main dans votre magasin d'électronique favori avant de l'acheter.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Activités Aucune
Création 1998
Pays d'origine États-Unis d'Amérique
Plus d'informations sur Razer

Que pensez-vous de Razer ?

12 aiment, 13 pas.
Note moyenne : (27 évaluations)
5,1 / 10 - Moyen